A+ | A-
Poitiers, Limoges, Périgueux, Cahors, Tulle, Brive-la-Gaillarde, Aurillac, Rodez... Une ligne nouvelle de 115Km. Vitesse commerciale de 320Km/h entre Poitier et Limoges. Modernisation du réseau ferrovière existant. Poitier-Limoges : 35 minutes, Paris-Limoges : 2 heures, Paris - Brive-la-Gaillarde : 3 heures. LGV Poitiers Limoges, un levier économique et touristique pour le Limousin, le Poitou-Charentes, et les départements limitrophes.

Les grandes étapes

Le 18 décembre 2003, en Comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire (CIADT), le gouvernement a inscrit le projet de LGV Poitiers-Limoges comme un projet à étudier.

Le projet de LGV Poitiers-Limoges offre l'opportunité pour le Limousin et les départements limitrophes d'accéder au réseau à grande vitesse national et européen, en profitant des avantages apportés par la future LGV Tours-Bordeaux (LGV Sud Europe Atlantique).

Suite au CIADT de 2003, Réseau Ferré de France a conduit de 2004 à 2006 des pré-études fonctionnelles ayant permis de définir les grandes caractéristiques du projet. Ces études ont servi de base au débat public qui s'est tenu du 1er septembre au 18 décembre 2006.

Le 8 mars 2007, le débat public ayant confirmé le bien-fondé des principaux objectifs et fonctionnalités du projet, Réseau Ferré de France a décidé de poursuivre les études relatives à la LGV Poitiers-Limoges sur la base de l'une des trois options présentées au débat public : l'option centrale. 

Le 5 décembre 2007 a été signée la convention de financement des études devant conduire à l'enquête d'utilité publique.

Après 5 ans d’études et de concertation (2008 à 2012), le projet de LGV Poitiers-Limoges précisé a été présenté à l’enquête publique du 30 mai au 12 juillet 2013. Suite à l’avis favorable rendu par la commission d’enquête le 10 septembre 2013, il est aujourd’hui en attente de sa Déclaration d’Utilité Publique.

Plus de documents dans notre rubrique Téléchargement
 

6 DATES CLES

  • 2006 : débat public
  • 5 décembre 2007 : signature de la convention d'études entre les partenaires
  • 2008-2012 : études et concertation préalables à l'enquête publique
  • 30 mai au 12 juillet 2013 : enquête publique
  • 10 septembre 2013 : avis favorable de la commission d'enquête sur le projet
  • Fin 2014-début 2015 (12.01.2015 au plus tard) : Déclaration d'Utilité Publique