A+ | A-
Poitiers, Limoges, Périgueux, Cahors, Tulle, Brive-la-Gaillarde, Aurillac, Rodez... Une ligne nouvelle de 115Km. Vitesse commerciale de 320Km/h entre Poitier et Limoges. Modernisation du réseau ferrovière existant. Poitier-Limoges : 35 minutes, Paris-Limoges : 2 heures, Paris - Brive-la-Gaillarde : 3 heures. LGV Poitiers Limoges, un levier économique et touristique pour le Limousin, le Poitou-Charentes, et les départements limitrophes.

Du débat public à la concertation (2006-2008)

UN DÉBAT PUBLIC QUI A CONFIRMÉ L'INTÉRÊT DU PROJET

Conformément à la législation, un débat public a été organisé sur la LGV Poitiers-Limoges durant l’automne 2006.

Il en est ressorti, comme exprimé dans le compte-rendu de la commission particulière du débat public en janvier 2007, que la majorité des expressions étaient favorables à la réalisation de ce projet afin de raccorder le Limousin au réseau national de la grande vitesse ferroviaire.

En outre, le débat public a permis l'expression de points de vue nombreux et variés par l'intermédiaire des actions suivantes :

  • l'organisation de 20 réunions publiques (fréquentation : près de 5 000 personnes) ;
  • l'élaboration par les participants de 22 cahiers d'acteurs ;
  • les réponses écrites à la totalité des 1 150 questions par Réseau ferré de France ;
  • les 17 400 consultations du site Internet de la CPDP ;
  • la collecte de 495 contributions écrites.

Sur les trois options de passage possibles qui ont été présentées au débat (options nord, centrale et sud), Réseau Ferré de France a décidé de poursuivre les études sur la base de l'option centrale, en élargissant cette zone d'études au niveau de ses extrémités.

Le débat public a montré tout l'intérêt d'un dialogue ouvert et contradictoire avec de nombreux acteurs et les populations concernées. Pour cette raison, Réseau Ferré de France a souhaité prolonger les échanges à travers la concertation territoriale mise en place dès septembre 2008.